Vers un retour des grandes gueules en F1 ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vers un retour des grandes gueules en F1 ?

Message par cazzu le Lun 29 Mar - 22:18

 



Par Cazzu (Emmanuel MOINE)

Il y a une
semaine, après un grand prix de Bahreïn éreintant d’ennui ; Qu’Alonso ne
me blâme pas ; je vivotais sur échappatoires, à la quête d’un peu de
bonheur, dans une belle après midi d’espoirs quelque peu déchus. « La vie secrète de Vettel ». Enfin, je
disposais de la petite info croustillante qui allait me mettre l’eau à la
bouche… Quoique ! Morceau choisit :


« Comment prenez-vous votre café ?
« Je ne bois
pas de café, je crois que je suis trop jeune. Je bois principalement de l’eau »



Qu’est ce que vous aimez comme nourriture ?
« Celle de
maman. »

Nommez quatre choses que vous détestez.

« Les
embouteillages, la mauvaise nourriture, les zones fumeurs dans les aéroports,
vous savez ces espèces de clubs ou l’air est a peine respirable et ou il y a
tellement de la fumée qu’on pourrait la couper au couteau. Et puis je n’aime
pas me réveiller super tôt. »



Et je m’en vais d’une réflexion stupide, à quand un Cantona
en F1 ? Barbant, sans reliefs, consensuelle au possible, on a du mal à
rêver de la vie d’un pilote de course, en écoutant ces palabres. En vain, j’en
suis quitte pour le retour des paddocks. Je repense tout de même aux mises en
garde émises par Webber, en début de saison, « Est-ce que Hamilton, Rosberg ou Kovalainen ont le
caractère de tenir leur écurie (ndrl : comme Alonso a pu le faire avec
Renault) ? Personne ne sait encore. Regardez Nico Rosberg, il était
considéré comme Champion du Monde au début de la saison dernière, et
maintenant ?
». Toute
cette lissitude me rappelle le côté paradoxale de notre passion. Ces idoles
dont nous ne savons rien, derrière leur langue de bois empreinte de discours
bien pensant aux arrières goûts de redoutables communicant. Comment contredire l’attaquant wallabies ? Cette
nouvelle génération de jeunes pilotes, ou d’ex baby drivers, est-elle si fade
que cela ? A-t’elle assez de caractère pour rentrer dans le cercle des
grands pilotes ? Sont-ils juste des produits ?


Sans égocentrisme, aucun, je n’avais pas été tendre avec
Hamilton l’an passé, lorsque j’avais imaginé le grand duel Button-Hamilton, l’homme
contre le gamin. Mon parti était clairement pris.


Et puis, Dimanche dernier, la lumière vint. De belles
batailles, des rebondissements, le retour de l’aspect stratégique de ce sport…
Quel plaisir ! Quel plaisir de retrouver des séances de qualifications,
réservoir vide ou presque, à fond sur les bordures, à l’attaque au maximum.
Vettel a été particulièrement impressionnant dans ce domaine, nous rappelant
les grandes heures de Magic Senna, expert en la matière. Vettel nous a répondu,
sur la piste. Que dire de sa course, fantastiquement menée, avant un problème d’écrou
éliminatoire au 27ème tour… Vettel nous a répondu, en Anglais dans
le texte, « Ca me casse les couilles ».
Ah ! Enfin ! Ces pilotes sont humains, ils disent enfin ce qu’ils
pensent, ils partagent ce qu’ils ressentent et nous vibrons encore un peu plus.
Vettel a du caractère, et nul doute qu’il fait déjà mentir son coéquipier. Et
que dire de Webber, justement, formidable pointeur ce week- end, qui nous aura
au moins transmis son panache nullement dénoué d’autorité. Et lorsqu’Hamilton
est dans le bac, tout étonné, on se délecte d’une possible rivalité « nouveaux
– anciens ».





Hamilton, l’autre cible. Hamilton, l’autre affaire du week-end.
Enfin, le jeune britannique nous gratifie d’une petite fantaisie. Déjà, il n’avait
pas usé de pincettes lorsqu’en pleine guerre interne avec Alonso, chez McLaren,
en 2007, il avait lâché à l’attention de l’espagnol et de son allié Kubica :
« je ne joue pas au poker, les joueurs de cartes (ndlr : Alonso et
Kubica) aiment se réunir pour bavarder, moi je suis la pour la course ».
Ce week-end le pilote britannique aurait été pris au volant de sa belle et
rutilante Mercedes monté AMG, en train de faire des Burn, non loin du circuit,
pour s’amuser avec des amis. On se rappelle tous, et vous étiez nombreux à le rappeler,
les anecdotes de Jean Todt concernant Alesi et Berger, ruinant des voitures de
locations dans des courses poursuites de l’hôtel au circuit.


Petit à petit, au regard du crash stupéfiant entre Kobayashi
et Hulkenberg, cette nouvelle formule qui fait d’avantage appel aux facultés du
pilote et à son courage. Le second grand prix s’est terminé et déjà la tension
est à son comble. La victoire de Button, si pâle à Bahreïn, va relancer le duel
chez McLaren. Pareil, plein de confiance, il va être intéressant de suivre les
performances du playboy, peut-être celui que personne n’attendait… La belle
revanche de Jenson fait sourire, mais le retour de Renault pourrait nous faire
exulter. Certes, on aurait aimé voir Kubica jouer moins petit bras, mais l’écurie
au losange avait besoin de ce podium. Cette équipe semble avoir une âme, et pourquoi
pas taillé pour revenir aux avants postes, dans les prochaines saisons. Kubica,
autre fort en gueule malgré sa discrétion et son anglais presque
indéchiffrable, a montré qu’il avait le talent d’un grand et au moins autant l’étoffe
d’un champion du monde que Rosberg. Et que dire de Ferrari, ou déjà les médias
espagnols semblent mettre la pression sur Massa et Domenicali pour ne pas avoir
laissé passé Alonso, plus rapide. On assiste peut-être à un choc des cultures
entre ces nouveaux passionnés et l’institution Ferrari.


Et Schumacher… Le baron est sur le retour, certains signes l’indiquent.
Revenu à un dixième de Rosberg en qualification, le sextuple champion du monde
a certes peiné, en comparaison avec Alonso à revenir dans le peloton, mais il
faut bien se mettre en tête, qu’un nouveau Schumacher renait. Plus détendu,
plus souriant, concentré et disponible, extériorisant un plaisir certain, celui
d’être de retour dans le circus, sans pression. Le retour en Europe lui sera
profitable, en attendant les évolutions de Barcelone. Schumi mettra le temps qu’il
faut mais je parierai à une victoire cette saison, en espérant que sa voiture
puisse lui permettre. Il n’est plus détestable, peut-être moins passionnant
pour les plus fanatiques, mais il endosse l’audace d’un grand champion, et ce
défi le fera rentrer un peu plus dans l’histoire, au moins dans le cœur unanime
des passionnés.


Alors la F1 a retrouvé ses grandes gueules ? Pas tout à
fait, mais après ce grand prix, après toutes ces péripéties, la passion s’est réveillée !
avatar
cazzu
Pilotes GP3
Pilotes GP3

Masculin Messages : 228
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un retour des grandes gueules en F1 ?

Message par Invité le Mar 30 Mar - 8:21

Bravo cazzu pour cette très belle analyse cazzu Very Happy
En effet ce Grand Prix était passionant, mais sans vouloir diminuer le plaisir qu'on a eu je penserais comme l'a dit hier Lionel Froissart de libération dans Auto-Critiques sur Eurosport qu'autant ils ne fallaient crier au loup et tout vouloir changer après le premier GP, autant il ne faut peut-être pas s'imaginer après celui-ci que toute la saison sera comme ça, plutôt un mix entre les deux...
Il faut dire que la pluie a bien aidé quand même et que le problème des pneus restent : que le gagnant reste presque 50 tours avec le même train de "super soft" reste pour moi le signe que ces pneus sont trop bons... Par contre à ce jeu là pourra t'on me rétorquer, les pilotes qui seront les économiser genre Button auront un avantage certain... mais quid si quelque ingénieur sort quelque chose qui permet à la voiture de préserver ces pneus ?
Bon, je veux pas aussi faire l'oiseau de mauvaise augure et savourer le super spectacle qu'on a eu, et le fait qu'en haut des championnats se trouve FERRARI et ses deux pilotes Cool
J'ai été soufflé par la prestation d'Alonso en piste, mais attaquant style chien qui ne lâche rien on le savait déjà, mais aussi hors de la piste : je n'aurais pas été tant étonné que ça de le voir se plaindre du fait que l'équipe ait décidé de ne pas changer les pneus, qu'elle n'ait pas donné l'ordre à Massa de le laisser passer... et bien non, il était content d'avoir marqué des points importants et que ses adversaires direct n'en ai pas marqué (le pauvre Vettel) ou pas de gros points (Hamilton ou Schumacher)... et qu'il avait une excellente voiture Very Happy
Attention le "p'tit" gars est déjà en mode "championnat" avec une voiture forte, ça va faire mal cheers

En tant que supporter de la Scuderia depuis toujours (en fait je suis venu à la F1 vers la fin des années 80 par amour de FERRARI) je fais parti de ces tifosi un peu déçu par Schumacher qui pour moi est redescendu du piédestal de demi-dieu où je l'avais placé : car si je comprends son envie de reconduire, ce que je n'ai pas compris c''est qu'à Monza 2009 il déclarait encore toute son envie de faire partie de la famille FERRARI à vie...
Donc pour moi aussi c'est pas le Schumacher d'avant mais son frère jumeau qui court Laughing
Je pense qu'il reviendra très fort si la voiture lui permet (je me rappelle douloureusement de la désastreuse saison 2005 avec une voiture qui n'était nulle part) et j'aurais adoré déjà le voir sur le podium à Bahrein... en 3° place derrière les deux FERRARI (je sais c'est vil Wink

Je suis très content aussi d'avoir Alonso dans l'équipe, le seul pilote à l'avoir déjà battu au championnat (surtout en 2006 donc, la différence de voiture en 2005 étant trop grande) Very Happy

Et puis à y revenir je me demande finalement à propos du rôle de méchant que je prêtais à Alonso dans la désastreuse affaire de la cohabitation chez Mac Laren en 2007 après avoir vu Hamilton "bouder" après ce Grand Prix et commencer à se plaindre ouvertement des choix de son écurie par rapport à son coéquipier qui a gagné... ça sent pas un peu le remake de Monaco 2007 pour vous ? A voir comment ça se développer (ou pas)...

Pour finir une autre chose que j'adore : alors que de grosses écuries se font la gueguerre (Red Bull qui attaque Mac Laren, Mac Laren qui lance la polémique sur les Red Bull...-j'espère d'ailleurs que comme pour les diffuseurs "mille feuilles" et l'astuce aérodynamique la FIA agira promptement dans un cas comme dans l'autre) FERRARI fait profil bas (il me semble) et TRAVAILLE... Cool

Alors profitons du spectacle Very Happy et en plus la suite c'est déjà dans quelque jours seulement cheers

Amitiés,

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un retour des grandes gueules en F1 ?

Message par Invité le Mar 30 Mar - 10:36

super edito cazzu !!

beaucoup de plaisir en le lisant

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un retour des grandes gueules en F1 ?

Message par Enigma07 le Mar 30 Mar - 14:58

une question : montoya est il une grande gueule?

Enigma07
FOM
FOM

Masculin Messages : 4134
Age : 29

Pronostics F1 2011
Scores Points / Temps Qualifs / Placés / Top 10 :
Position Points / Temps Qualifs / Placés / Top 10 :

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un retour des grandes gueules en F1 ?

Message par Invité le Mar 30 Mar - 16:52

Assez d'accord avec vous sur le fait que les pilotes ne se lachent pas assez ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un retour des grandes gueules en F1 ?

Message par Invité le Mar 30 Mar - 21:45

CHouette ta cagoule cazzu Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un retour des grandes gueules en F1 ?

Message par Invité le Mar 30 Mar - 21:58

Vive le retour des grandes gueules en F1. Cela a commencé ce week end.
Vivement le prochain GP!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un retour des grandes gueules en F1 ?

Message par cazzu le Mar 30 Mar - 22:35

Montoya nan pas vraiment, il allumait avant les grand prix mais le probleme c'est qu'il était pas sérieux dans son approche des week end de course.

C'est vraiment une question piège puisque personne ne l'a jamais attaqué. Tu l'as vu quand il a commencait à être désavoué chez McLaren il s'en foutait.

Je me rappelle de Froisard qui a dit après sa dernière course, en 2006 "il est resté sur le bord de la piste, j'sui allez le voir, t'avais l'impression qu'il s'en foutait complètement d'être la
avatar
cazzu
Pilotes GP3
Pilotes GP3

Masculin Messages : 228
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un retour des grandes gueules en F1 ?

Message par cazzu le Mar 30 Mar - 22:35

Merci Chakhib
avatar
cazzu
Pilotes GP3
Pilotes GP3

Masculin Messages : 228
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un retour des grandes gueules en F1 ?

Message par cazzu le Mar 30 Mar - 22:51

hvivet a écrit:Bravo cazzu pour cette très belle analyse cazzu Very Happy
En effet ce Grand Prix était passionant, mais sans vouloir diminuer le plaisir qu'on a eu je penserais comme l'a dit hier Lionel Froissart de libération dans Auto-Critiques sur Eurosport qu'autant ils ne fallaient crier au loup et tout vouloir changer après le premier GP, autant il ne faut peut-être pas s'imaginer après celui-ci que toute la saison sera comme ça, plutôt un mix entre les deux...
Il faut dire que la pluie a bien aidé quand même et que le problème des pneus restent : que le gagnant reste presque 50 tours avec le même train de "super soft" reste pour moi le signe que ces pneus sont trop bons... Par contre à ce jeu là pourra t'on me rétorquer, les pilotes qui seront les économiser genre Button auront un avantage certain... mais quid si quelque ingénieur sort quelque chose qui permet à la voiture de préserver ces pneus ?
Bon, je veux pas aussi faire l'oiseau de mauvaise augure et savourer le super spectacle qu'on a eu, et le fait qu'en haut des championnats se trouve FERRARI et ses deux pilotes Cool
J'ai été soufflé par la prestation d'Alonso en piste, mais attaquant style chien qui ne lâche rien on le savait déjà, mais aussi hors de la piste : je n'aurais pas été tant étonné que ça de le voir se plaindre du fait que l'équipe ait décidé de ne pas changer les pneus, qu'elle n'ait pas donné l'ordre à Massa de le laisser passer... et bien non, il était content d'avoir marqué des points importants et que ses adversaires direct n'en ai pas marqué (le pauvre Vettel) ou pas de gros points (Hamilton ou Schumacher)... et qu'il avait une excellente voiture Very Happy
Attention le "p'tit" gars est déjà en mode "championnat" avec une voiture forte, ça va faire mal cheers

En tant que supporter de la Scuderia depuis toujours (en fait je suis venu à la F1 vers la fin des années 80 par amour de FERRARI) je fais parti de ces tifosi un peu déçu par Schumacher qui pour moi est redescendu du piédestal de demi-dieu où je l'avais placé : car si je comprends son envie de reconduire, ce que je n'ai pas compris c''est qu'à Monza 2009 il déclarait encore toute son envie de faire partie de la famille FERRARI à vie...
Donc pour moi aussi c'est pas le Schumacher d'avant mais son frère jumeau qui court Laughing
Je pense qu'il reviendra très fort si la voiture lui permet (je me rappelle douloureusement de la désastreuse saison 2005 avec une voiture qui n'était nulle part) et j'aurais adoré déjà le voir sur le podium à Bahrein... en 3° place derrière les deux FERRARI (je sais c'est vil Wink

Je suis très content aussi d'avoir Alonso dans l'équipe, le seul pilote à l'avoir déjà battu au championnat (surtout en 2006 donc, la différence de voiture en 2005 étant trop grande) Very Happy

Et puis à y revenir je me demande finalement à propos du rôle de méchant que je prêtais à Alonso dans la désastreuse affaire de la cohabitation chez Mac Laren en 2007 après avoir vu Hamilton "bouder" après ce Grand Prix et commencer à se plaindre ouvertement des choix de son écurie par rapport à son coéquipier qui a gagné... ça sent pas un peu le remake de Monaco 2007 pour vous ? A voir comment ça se développer (ou pas)...

Pour finir une autre chose que j'adore : alors que de grosses écuries se font la gueguerre (Red Bull qui attaque Mac Laren, Mac Laren qui lance la polémique sur les Red Bull...-j'espère d'ailleurs que comme pour les diffuseurs "mille feuilles" et l'astuce aérodynamique la FIA agira promptement dans un cas comme dans l'autre) FERRARI fait profil bas (il me semble) et TRAVAILLE... Cool

Alors profitons du spectacle Very Happy et en plus la suite c'est déjà dans quelque jours seulement cheers

Amitiés,



Merci pour ce com' !
Alors concernant Fernando, je pense qu'il a énormément muri. Je suis, comme tu peux l'être pour Schumi, un peu énervé d'entendre cette ode à Ferrari (que je comprend), mais je dois avouer qu'Alonso a encore franchit un pallier, ou semble l'avoir franchit. Il a enfin, je dirais, trouvé une écurie à sa mesure. J'espèrais encore un clash, et j'espèrais le voir revenir un jour chez Renault, mais indéniablement, Alonso a compris que Massa était indéboulonnable et que en cas de conflit il serait obligé de cèder sa place. C'est mon analyse et je pense qu'il ne veut pas risqué de se fermer les portes de McLaren et de Ferrari surtout qu'il vibre sous la combinaison rouge.
L'énorme champion va enfin confirmer qu'il est un pilote d'exception.

Concernant Schumi, moi qui suit un anti schumi je t'avoue que je l'apprécie beaucoup plus aujourd'hui mais c'est dans ce sens que je disais que le splus fanatiques sont sans doute les plus déçus.

Mais surtout, pas de retournement de veste ! Alonso a été critiqué par les fans de Ferrari en 2005 et 2006, il était pas trop populaire en france disait-on, il m'a personnelement fait vibrer lors de ses deux titres avec renault, quelque chose de fantastique dans sa générosité. Mais je n'oublie pas et je en remet pas en doute les faits de 2007, ils sont véridiques !
avatar
cazzu
Pilotes GP3
Pilotes GP3

Masculin Messages : 228
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un retour des grandes gueules en F1 ?

Message par Invité le Mer 31 Mar - 19:24

Cazzu, l'épisode McLaren a fait murir Fernando et je pense que les jours de Felipe sont comptés chez Ferrari. Si la RB6 continu de cassé comme ça et que le titre lui passe sous le nez, le petit Sebastien pourrait atterir chez Ferrari. A moins que Bianchi réalise une superbe saison en GP2 avec le titre a la clés et prenne la place à Felipe.
La première qualité de Fernando est la même que Michael: fédérer une équipe autour de lui. Rappelons nous que c'est lui qui a developpé la F10 lors de l'inter-saison et Felipe validait ses réglages.
Le titre 2010 dépend de Newey s'il décide de rendre la RB6 viable maintenant qu'il sait qu'elle est performante!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un retour des grandes gueules en F1 ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum