Alonso va t'il péter les plombs ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alonso peut-il encore être champion du monde cette année ?

50% 50% 
[ 4 ]
13% 13% 
[ 1 ]
37% 37% 
[ 3 ]
 
Total des votes : 8

Alonso va t'il péter les plombs ?

Message par cazzu le Mar 13 Juil - 9:31






Dimanche dernier, j'avais décidé de
suivre ce grand prix de Grande Bretagne, dans un des QG parisien des
passionnés de Fernando Alonso. Quoi de mieux et quoi de plus
original, me direz-vous que le Man'ouche, ce petit snack libanais,
situé en plein cœur de Paris (rue Rambuteau), ou les employés ; à
peu près 6 dans 10 m² ; vibrent dans la rue, au milieu des
touristes, en chantant leur passion pour le diablotin d'Oviedo.
Pourtant, en ce dimanche 11 Juillet, ils n'étaient pas nombreux, à
avoir le sourire devant l'écran qui longe l'arrière plan du Saj,
sorte de grand dôme ou cuisent les galettes, laissant les passants
être transportés par les odeurs de sésame, d'olives, et de
menthe. Et nos amis libanais qui se faisait une joie d'aller au
travail ce jour là, pour le plus vieux des grand prix, et le plus
important des match de football, pour eux, la journée bien
commençait mal.





Et c'est de cette façon là qu'elle
s'est terminée la course pour Alonso et les rouges. Pas un point de
marquer, ce n'était plus arrivé depuis le grand prix d'Abu Dhabi
2009, où le déjà partis Raikkonen et le déjà retraité
Fisichella s'était, 55 tours durant, offert la plus belle des
croisières, au volant d'une monture trop tôt obsolète.


Qu'arrive t'il à Ferrari ? Grandissime
favori, cet hiver, le cheval cabré ne semble pouvoir rattrapé le
retard technologique qu'il accuse sur Red Bull. Pire, le duo Massa –
Alonso, que l'on annonçait aussi abrasif qu'excitant ne tient pas
toutes ses promesses. Si Massa semble complètement à la rue cette
saison, et surtout incapable de remporter la moindre course, Alonso
montre des signes d'énervement quelque peu dispendieux. El nando
semble sur-joué, le rôle qu'incombe le poste de pilote vedette
Ferrari. Ses déclarations, si elles n'avaient pas plu chez ses
anciens collègues du losange Renault avait en tout cas séduit
l'Italie. Aujourd'hui, il n'est pas impossible que les vents aient
tourné et changé de direction.


Ses coups de sang envers Massa,
notamment à Melbourne, Shanghai ou dimanche à Silverstone ne sont
pas bien appréciés de l'autre côté des alpes. Pire, les
journalistes italiens s'inquiètent de la maitrise des nerfs de
l'espagnol. Même s'il répète un peu partout qu'il sera champion du
monde à la fin de la saison, avec 47 points de retard sur le leader
Lewis Hamilton, l'entreprise paraît moins bien aisée que ce que
l'on pouvait dire en début de saison. Pour Ferrari, la comparaison
avec McLaren fait mal. Irréprochable dans la gestion de ses deux
idoles nationales, impressionnant d'intelligence en course, jouant
des péripéties, pour hisser une monoplace bien moins que
compétitive qux deux premières places du classement mondial des
pilotes. Et pendant qu' Alonso brode, c'est son pire ennemi, Lewis
Hamilton qui fait un quasi sans faute depuis la Turquie, scène de
son 1er sacre de la saison. Biensur, la McLaren est en train de
donner une leçon aux voitures italiennes, et le management de
Whitemarch autrefois mis au crible semble vaincre le très
énigmatique Domenicali.




Si les italiens aiment les purs sangs,
ces pilotes au caractère bien trempé, les forçats du paddocks, les
attaquants, l'impuissance criante de sa sortie verbale sur Hamilton
et la FIA, au grand prix d'Europe, a donné quelques doutes aux
spécialistes locaux. La comparaison avec Schumacher ne paraissait
pas, au premier abord, si optimiste que cela, et pourtant Pino
Allieni, célèbre journaliste de Gazzeta dello sporte est
aujourd'hui plus circonspect. « Alonso est un magicien, il a
conduit avec l'instinct, et se différencie par nature avec
Schumacher, plus pragmatique ». Et aujourd'hui, on se dit
qu'avec plus de pragmatisme, Alonso serait peut-être moins décroché.


Sa concentration encourse aussi
pourrait soulever quelques doutes. Les messages répétés de son
ingénieur de piste, lui demandant de se focaliser sur son pilotage
et non sur ce qui se passe dans les bureaux de Charly Whiting.
Certains tifosis pensent déjà que l'espagnol n'a pas encore la
combinaison assez taillé pour une institution comme Ferrari.




En attendant, la Scuderia n'a toujours
pas retrouvé totalement son lustre d'antant et l'impatience de son
leader ne sera pas d'une grande aide si les choses surfent sur la
même continuité. Alonso sait motivé ses troupes, il sait dire ce
qui dérange et insufflé une certaine dynamique. Mais Ferrari n'est
pas Renault, Prost l'avait déjà vécu à ses dépend, et même si
nous sommes loin d'un éventuel couac, l'attente suscité par
l'arrivée de l'espagnol n'a pas encore été comblé. On pourrait
pensé aussi, que même si la crise sportive guette l'écurie
italienne, si les choses en restait là, la crise interne est à
redouter dans un box ou la cohabitation entre les deux latins Massa
et Alonso semble de plus en plus compliquée. Puis, Alonso est dans
l'œil de la FIA. Rappelez vous de l'affaire des Mass-Dump de Renault
ou la sortie de l'espagnol en 2006, à Monza, avait mis en péril
l'écurie Renault et son pilote fétiche.

Si la Ferrari parvient à offrir un
regain de performance à Alonso, alors ne doutons pas, il reviendra.
Les médisants qui pensent qu'Alonso est surcoté profitent de cette
traversé en cale sèche, depuis Bahreïn, pour remettre en cause le
talent du fantasque asturien. Après tout, si Fernando venait à
remporter la prochaine course, les nuages noires viendraient à être
chassés, dans une ivresse rouge de ciel bleu. Et Alonso se sublime
lorsqu'il est chassé. Le titre est donc encore jouable, et cela nous
annonce encore beaucoup de suspense pour la fin de saison, et de bons
moments à passer en compagnie de Jason, Tony, Khalil et Michel, les
libanais fous du petit taureau au cheval cabré.






avatar
cazzu
Pilotes GP3
Pilotes GP3

Masculin Messages : 228
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alonso va t'il péter les plombs ?

Message par Cmoi le Mar 13 Juil - 10:10

Encore un très bon article Manu !!!

J'espère que ta virée dans le resto libanais (si j'ai bien compris) s'est bien passée, et que la désillusion d'Alonso (ou plutôt le management pourri de Ferrari) ne t'as pas coupé l'appétit... lol!

Pour le vote, j'ai coché "bien sur, il en a la capacité"...après tout, le championnat n'est pas terminé, et surtout, l'espoir fait vivre... Very Happy

Mais va falloir que les Rouges se ressaisissent...

Cmoi
FOM
FOM

Masculin Messages : 36
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alonso va t'il péter les plombs ?

Message par Enigma07 le Mar 13 Juil - 11:22

Pour moi c'est fichu! Alonso va encore faire une saison quasi blanche! 1 seule victoire lors du premier GP et depuis rien! C'est un peu faible pour la Scuderia et le pilote qui devait ramener Ferrari sur les sentiers de la gloire depuis un certain Michael Schumacher......qui au passage est tout aussi perdu chez Mercedes!

Le pb est à la fois chez Alonso et chez Stefano Domenicali! Le permier veut décider de tout, tout seul et être la seule préoccupation de son équipe (le coéquipier ne sert à rien!) Pauvre Massa! et Stefano Domenicali n'est pas assez ferme! Peut être que Alonso n'est pas le pilote qui convient a Ferrari? la question mérite d'être posée! Pourquoi pas un échange Alonso chez Mercedes et Schumacher chez Ferrari ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Je suis marié avec la pourisseuse de posts !!! Laughing Laughing

Enigma07
FOM
FOM

Masculin Messages : 4134
Age : 29

Pronostics F1 2011
Scores Points / Temps Qualifs / Placés / Top 10 :
Position Points / Temps Qualifs / Placés / Top 10 :

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alonso va t'il péter les plombs ?

Message par cazzu le Mar 13 Juil - 11:40

Moi j'aimerais bien un échange impossible entre Alonso et Petrov !! Comme ca Renault aurait Kubica et Alonso ! Le grand pied !!

Pour être plus sérieux, je respersudé qu'il négociera bien l'été, Monza, Spa, Singapoure, que de circuit ou je le vois bien gagner avec Ferrari !!!

Quant au libanais, je te jure fab que je te le recommande, c'est hallucinant, ta 4 grands gaillards, dans un tout petit kisoque avce une télé derrière eux et ce sont vraiment de grands grands grands fan d'Alonso !!! c'était pas cher et super sympa !
avatar
cazzu
Pilotes GP3
Pilotes GP3

Masculin Messages : 228
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Excellent article !

Message par Invité le Mar 13 Juil - 12:30

Malheureusement très bien résumer la situation chez FERRARI.
Fan depuis longtemps du cheval cabré, si la gestion (peut-on vraiment appeller ça gestion ?) de celle-ci laisse vraiment à désirer, je n'aime pas le fait que Fernando se plaint tout haut (par exemple dans les communications radio : je crois en plus que les pilotes et équipes savent très bien quand celles-ci vont être rendues publiques ou ça a changé ?) : je me rappelle 96 au GP de France ou le moteur de la FERRARI de Schumacher explose dans le tour de formation, ça faisait en plus plusieurs casses d'affilées de suite, celui-ci aussi très énervé s'enferme dans le motorhome FERRARI, s'explique chaudement à huis+clos avec ingénieur et autres puis se calme et à la presse fait une déclaration banale... Un temps ou le linge sale se lavait en famille...

Domenicali dans cette affaire du dépassement de Kubica ? Il a encore montré son caractère (trop ?) tendre...

Que ce soit lui ou Alonso ils ne sont pas encore installé chez FERRARI mais je veux rester optimiste, la voiture semble vraiment bonne, Alonso peut-être un massacreur de victoires et le nouveau barème peut aider alors .... FORZA FERRARI !

Bon été à tous et à toutes !
Cordialement,

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alonso va t'il péter les plombs ?

Message par cazzu le Mar 13 Juil - 14:39

Hvivet, si Fernando gagne tu verra que cette histoire d'omerta sera oubliée !!!!! tu te dira qu'il a eu le caractère !! Moi je tavouerais que ca me fait vraiment marrer de l'entendre en direct appelé le stand à presque tous les tours pour emander si hamilton a été sanctionné, ca fait petit gosse mais bon il DOIT GAGNER !!!!!
Ferrari va regretté de ne pas avoir pris Kubica !! je pense que c'est un meilleur tandem qu'avec Massa
avatar
cazzu
Pilotes GP3
Pilotes GP3

Masculin Messages : 228
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alonso va t'il péter les plombs ?

Message par Invité le Mer 14 Juil - 15:01

Quant on est l'un des pilote les plus doué que la F1 à connu et qu'on arrive dans l'équipe ou tout pilote rève d'aller , on attends de vous le meilleur ... peut etre trop ?

Le pilote a un caractère fort , ce n'est pas un secret ... et il faut un team-manger de la trempe d'un Todt ou d'un Brawn pour le tenir ... Domenicali est trop tendre avec lui ... il ne tient personne dans son équipe , chacun fait ce qu'il veut , il écoute trop la presse italienne .

La F2010 n'est pas la meilleur Ferrari du plateau , loin de là . Un cran en dessous des RedBull et des McLaren . Si elle est parfois devant , c'est uniquement grace à Alonso .

Perso , je pense que comme dans tout bon film , il faut un méchant sur le plateau de la F1 ... cette année , on essai de faire porté ce chapeau à Alonso .Il faut savoir que les messages radio qu'on écoute à la tv ne sont pas en direct ... tout est filtré par la FIA et toute les radios sont écoutées .Donc on nous fait entendre ce qu'on veux ... comme orienter nos pensés sur le fait qu'Alonso est un pilote capricieux, mauvais perdant , de mauvaise foi , un peu espion (McLaren en 2008) ...

Alors , je pense qu'il va rebondir ... il ne sera peut etre pas champion cette année mais il est capable de cout d'éclat s'il est un peu moins poissart .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alonso va t'il péter les plombs ?

Message par cazzu le Jeu 15 Juil - 12:59

Alonso a toujours connu ses détracteurs, notamment, à l'époque les pro Ferrari !
Après le débat sur lequel je suis vraiment pas d'accord avec toi, porte sur la phrase que tout le monde ressort pendant les moments de crise chez les rouges : "tout le monde reverait de piloter pour Ferrari".

Pas à nimporte quel prix, pas dans n'importe quelles positions !!
A une certaine époque rappelle toi de Alesi, si fier de conduire pour les rouges mais qui rognait contre le manque de fiabilité de la voiture "si javais eu une williams ou une Benneton ca n'aurait pas été pareil" !!

Coulthard a refusé Ferrari pour un poste de n°2. Alonso savait qu'il était griller chez McLaren, alors quand il a dit ca au debut de la saison c'était je pense plus pour flatter !
avatar
cazzu
Pilotes GP3
Pilotes GP3

Masculin Messages : 228
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alonso va t'il péter les plombs ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum