Ferrari, Wrooom-Wrooom vers 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ferrari, Wrooom-Wrooom vers 2011

Message par cazzu le Mar 25 Jan - 23:13



Par Emmanuel MOINE (Cazzu)

On avait quitté la Scuderia en plein chaos. Alonso la tête dans les bras, larmes aux yeux devant un parterre de journalistes médusés, Domenicali enfermé dans le motor-home rouge méditant à une démission devenue presque inéluctable…
A l’heure où l’actualité du paddock est relativement calme hormis du côté de la dernière livrée Lotus or et noire sous pavillon britannique, Ferrari trust la une des médias spécialistes. Le festival Wrooom, qui réunit à chaque rentrée des sports mécaniques les deux écuries italiennes Ducati et Ferrari (ndlr : leurs sponsors titres, Philip Morris finance et organise cet évènement dans la station de Madonna di Campiglio), a été l’occasion pour nous de faire un point sur l’écurie que vous êtes une majorité à suivre et à aimer.
La nouvelle moustache d’Alonso, le retrait de Lucas Badoer, savourant ses derniers tours de roues sur une piste toute glacé, en pleine neige, un duo avec massa dont l’entente cordiale devant les médias, telles sont, ce qui pourrait être, en apparence, les nouvelles de ce festival communiquant.
Ferrari semble avoir tourné la page Abu Dhabi 2010. Le premier signe se situe dans l’annonce faite quelques jours plus tôt du limogeage de Chris Dyer, père des stratégies en course, et à la Scuderia depuis 2001. Ancien ingénieur de Schumacher ou Raikkonen, Dyer paye le fiasco des rouges dans les émirats et sert de fusible à un Dominecali alors fragilisé, au bord de la démission. La réunion de Madonna di Campiglio aura au moins permis au clan du cheval cabré, de s’expliquer, en interne et vis-à-vis du grand public au travers de conférences de presse quotidienne.
Qu’à t’on apprit de nouveau ? Pas grand-chose du reste. On attendait la rencontre Rossi et Alonso avec impatience, les deux champions, sont restés imperturbable, intégrant parfaitement, à leur habitude, le discours prémâché pour sponsors enchantés. Luca di Montezemolo aura au moins confirmé ce qu’il avait déjà annoncé en décembre dernier, Massa devra faire mieux, le pilote n°1 sera décidé au premier tiers de la saison si un écart est fait et le prétendu statut inamovible d’Alonso pourrait (officiellement) changer s’il était dominé en piste. Pas sûr que Massa ait les moyens ou la voiture pour supplanter son ainé. Face aux caméras du monde entier, la Scuderia semble plus forte. Soudée, l’écurie italienne, en plus de semer le trouble sur l’avenir du champion du monde Sebastien Vettel, a recruté chez son nouveau meilleur ennemi, Red Bull. Plusieurs ingénieurs, présents à des postes clés de l’organigramme de l’écurie de Milton Keynes ont migré vers Maranello. Si Alonso n’a rien perdu de sa motivation, nul doute qu’il aura appris de ce qui s’est passé il y a quelques mois, bloqués dans les pontons arrière de Petrov. Alonso semble arrivé à pleine maturité. A maintenant 30 ans, il s’est mué en vieux briscard aguerrit de presque 8 ans du plus haut niveau du sport automobile mondial. Contrairement à l’an passé, ou sa bonhommie avait plus figure d’espoir dans le camp italien, cette année, l’espagnol semble assumer ce rôle de leader naturel et incontesté. Accueillit comme un héro dans la station italienne, il a même explosé Rossi à l’applaudimètre, sans doute aidé par un speaker plus « Ferrariste » qu’amoureux de Ducati. Le samedi une rumeur annonçait que Massa ne pourrait pas poursuivre chez Ferrari après 2011, Domenicali dément de suite : « Ce serait une erreur de dire quoi que ce soit en ce début de saison, j’espère que ce sera serré entre nos pilotes, que Massa sera aussi rapide, ou même plus rapide que Fernando. Mais évidemment nous avons besoin de deux bons pilotes pour remporter le titre des constructeurs. »
Tout est bien qui commence bien du côté de l’écurie italienne. Il s’agissait de marquer le début d’un nouveau cycle ; Présentation officielle de Jules Bianchi, nouveau logo d’écurie, prolongation du contrat avec Marlboro ; mais aussi de la fin d’une grande histoire avec les départs que l’on a énuméré un peu plus haut.
Mais que vaut la future F150 (ndlr : rebaptisé pour l’occasion en l’honneur des 150 ans de la république italienne et orné du drapeau tricolore) ? Que se passerait-il si Massa venait à supplanter Alonso sur ce fameux premier tiers ? Domenicali a-t-il les ressources pour mener les siens au sacre ?
Si les mêmes interrogations qu’au lendemain de Abu Dhabi subsiste et subsisteront jusqu’au 14 mars. La feuille de route, des plus offensives, a été dévoilée par Domenicali, un seul impératif : réussir un carton plein sur le début de saison pour ne pas avoir à regretter les actes manqués en fin de saison. Début de réponse Vendredi, pour la présentation de cette F150… Mais comme me le rappelait un chauffeur de taxi valencien, lors des Ferrari World 2010, « On a beaucoup critiqué Renault qui avait fait gagner 2 titres à Fernando, ne soyons pas trop enthousiastes vis-à-vis de Ferrari qui lui en a déjà fait perdre un ». Quand le peuple s’impatiente, mieux vaut ne pas trop le presser.




avatar
cazzu
Pilotes GP3
Pilotes GP3

Masculin Messages : 228
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari, Wrooom-Wrooom vers 2011

Message par Invité le Mer 26 Jan - 0:36

C'est vraiment toujours un régal de lire tes articles Cazzu.
Vivement que la saison commence en espérant que Ferrari est les soucis de Red Bull avec ses pilotes car cela voudrait dire que l'équipe est revenu en haut de l'affiche mais je vois l'affaire se dérouler autrement qu'en 2010 chez Red Bull avec une ambiance beaucoup plus détestable et des étincelles sur et en dehors de la piste. A ce moment là nous seront si Fernando a vraiment appris de sa saison passée chez McLaren.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari, Wrooom-Wrooom vers 2011

Message par Invité le Mer 26 Jan - 6:10

Joli article Cazzu, moi qui aime pas lire les gros articles bah la j'ai tout lu. lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari, Wrooom-Wrooom vers 2011

Message par Cmoi le Mer 26 Jan - 21:25

En plus un article sur Ferrari !!!

Merci Manu pour ce bel épisode...Vivement vendredi pour la présentation Ferrari !!! Et encore quelques jours avant les essais privés... Very Happy

Cmoi
FOM
FOM

Masculin Messages : 36
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari, Wrooom-Wrooom vers 2011

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum